Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 22:00
     Crystalium

Doxa O RevelatioN
Aura Mystique, 2007



Et voici que sort enfin le quatrième opus des Lyonnais de Crystalium. Et ce groupe dont la réputation n'est plus à faire était attendu au tournant. Attendu car les précédentes galettes sont des albums monumentaux à la gloire du black metal élitiste. Attendu car les mouvements de line-up ont fait craindre une perte d'efficacité notable au combo. Et quand le premier extrait du nouvel album a été dévoilé, j'ai bien eu un peu peur. Pas transcendant, le nouveau titre pouvait laisser présager un album moins explosif que De Aeternitate Commando ou Diktat Omega. Et bien, en fait, pas du tout... Mais alors  pas du tout, du tout.

Après une longue introduction de plus de trois minutes, Doxa O RevelatioN explose à la gueule dès "Entrailles et Univers". Riffs black/death de haute volée, blasts épileptiques, présence énorme de textes en français fouillés. Pas de doute, ce nouveau Crystalium peut s'afficher sans complexe au côté de ses prédécesseurs. Les nouvelles compos tracent comme des off-shores, pulsées par une batterie plus démoniaque que jamais. L'interlude "Passe le mot" est là pour créer une accalmie orchestrale, avant que ne reprenne le pilonnage intensif de nos esgourdes. La brutalisation est sévère mais les passages plus calmes, bien que rares, sont très réussis aussi. "Le VIIème radical" s'avère comme porté par une nappe atmosphérique, une sorte d'impression de flottement cotonneux qui donne au titre toute son ambiance.

Au final, l'extrait proposé "Silence, silence Porteur d'honneur" est le titre le plus mélodique de l'album. Et surtout, la version du player sur le site du groupe n'a pas grand chose à voir avec la puissance finale du titre. Je ne sais pas ce qui a été bricolé mais le titre du player sonne tout pourri. A oublier au plus vite!!

Pris dans son ensemble, cet opus tient parfaitement la route et mes doutes se sont complètement envolés. Sans parlé de révélation, ce qui n'est plus le cas pour ces vieux routiers français, Doxa O RevelatioN est une bonne claque derrière les oreilles, un album radical qui satisfera les amateurs du combo. J'ai hâte de voir tout ça en live au mois de mai. Amon! Amon!

Tracklist (64:53)
1 - Doxa O RevelatioN (3:23)
2 - Entrailles et Univers (6:05)
3 - Silence, Silence Porteur d'honneur (7:03)
4 - A l'Absinthe, à l'Extrême (7:41)
5 - Passe le Mot (2:40)
6 - Le VIieme Radical (5:00)
7 - Discipline Nation Négative (7:26)
8 - Doxa O RevelatioN (8:01)
9 - Propagande Cillaguienne (7:56)
10 - D. Dei la Messianiste (6:42)
11 - A l'Origine (2:46)

Site officiel: http://www.crystalium.tk
Partager cet article
Repost0

commentaires

sakrifiss 10/04/2007 16:28

 Je l'ai trouve bien moins efficace que ses predescesseurs. Avant on retenait des passages originaux et surtout des textes en francais par ci par la... La, il faut vraiment se pencher plusieurs fois sur les morceaux pour les apprecier pleinement.

von_yaourt 12/03/2007 19:20

Cool, moi qui aime beaucoup le groupe, mais qui n'ait pas encore acheté cet album, je suis très heureux de constater que tu en parles en bien, car j'avais eu un peu peur au vu de l'extrait...
Mais au fait, tu ne parles pas de l'absence de claviers ! Est-ce qu'ils ont réussi à conserver le même style de compo que sur les précédents ou bien est-ce que cet album est plus rentre dedans que leurs précédents opus ?

Prince de Lu 12/03/2007 20:19

Je ne fais jamais vraiment attention aux claviers dans Crystalium. :-)Je trouve cet album dans la lignée des précédents, qui me ravagent déjà bien les cages à miel. Le style Crystalium est bien reconnaissable, dans un album qui blaste sa maman.

Articles Récents