Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 12:47

Arghoslent
Martial Barrage

Send Forth the Best Ye Breed
Drakkar Productions, 2009






Après la sortie de Hornets of the Pogrom, on pouvait craindre qu'Arghoslent ne rentre dans une nouvelle léthargie. De nos jours, on craint pas mal, hein. Fort heureusement, il n'y a pas de raison, car les intégristes Ricains nous vont patienter cette année avec un split avec les Canadiens de Martial Barrage. Tout cela sorti récemment chez Drakkar.

Je ne cache pas que je suis fan d'Arghoslent, tout comme de Grand Belial's Key, grâce aux thèmes distillés par les guitares. Si certains pourront critiquer le manque d'agressivité du death d'Arghoslent, c'est justement ce souci des mélodies et l'imbrication des riffs qui me séduisent complètement dans le combo. Ayant découvert le groupe assez récemment, sans avoir procédé à une digestion considérée comme correcte des précédents opus, je ne vous ferai toutefois pas un chapitre sur le sujet (faut être cohérent avec sa démarche anti-noobs savants).

Concernant Send Forth..., je tombe encore une fois sous le charme de riffs de Pogrom. Si les deux premiers titres présentent un visage connu d'Arghoslent, mêlant riffs dynamiques et envolées, ce sont surtout "Tar-Skinned..." et "The Ghosts..." qui retiennent mon attention. "Tar-Skinned..." décolle littéralement à partir d'arpèges accrocheurs. "The Ghosts..." s'avère un titre plus mélodique que les autres, alternant les riffs à tours de bras avant d'aboutir à un passage plus atmosphérique qui prend son essor et transforme toute la fin du titre. Gros miam.

Martial Barrage est un combo radical canadien. Officiant dans un death martial, j'ai trouvé leur musique chiante comme Ségolène Royal. Ne vous laissez pas abuser par l'extrait, à la première partie bien plus mélodique que le reste. Pour être honnête, j'ai survolé leurs cinq titres, tellement leurs tambourinages et leurs riffs m'ennuient. M'en fous, je l'ai acheté ce skeud et j'en fais ce que je veux.

Au bilan, un split que je conseille pour la partie Arghoslent. Mais je m'empresse d'appuyer sur stop dès sa fin, pour garder en mémoire l'excellent "The Ghosts of Flossenburg".

Tracklist (41:11)
1 - Arghoslent - Fodder for the Shoah (4:56)
2 - Arghoslent - Converts at the Tents of Grace (5:12)
3 - Arghoslent - Tar-Skinned Pygmoids of the Dense Bush (5:08)
4 - Arghoslent - The Ghosts of Flossenburg (5:57)
5 - Martial Barrage - The Arctic Seat (4:16)
6 - Martial Barrage - Murus Strictus (3:27)
7 - Martial Barrage - To Topple the Dragon Throne (3:34)
8 - Martial Barrage - Rising Sun Cremation (4:22)
9 - Martial Barrage - Mantle of Strength (4:19)

Deux extraits sur la radio Drakkar.

Sites web:
http://drakkar666.com/arghoslent
http://www.martialbarrage.cjb.net
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents