Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 15:00
 
     Lutomysl

Catharsis
Propaganda, 2006 (MC)
Mercenary Musik, 2007 (CD)

Hé bien, il aura fallu plus d'un an pour que Mercenary Musik édite en CD le cinquième album de Lutomysl, qui n'était dispo chez Propaganda que sous format tape. D'ailleurs le label américain n'a pas fini le boulot, puisque Catharsis n'est toujours pas annoncé sur son site. Cette longue attente à trépigner aura-t-elle été bénéfique ? Je ne saurais vous le dire, mais Catharsis est à ce jour l'album de Lutomysl que je trouve le plus abouti et le plus accrocheur.

Le one-man project est toujours fidèle à son créneau : un black/death martial au son rugueux à souhait et aux mélodies typiques de la scène ukrainienne. Dès l'excellent final de "Jet Black Metal Art", je suis complètement conquis. La mélancolie slave se marie encore une fois avec des rythmiques rentre-dedans menées tambour battant par une BAR glaciale. Froid et agressif, Lutomysl fait à nouveau penser au Purity de Hate Forest, ne serait-ce que par la mise en avant d'une basse clinquante (flagrant notamment sur "As A Gleam Of The Morning Star..."). Sur ce terreau musical morbide, il ne reste qu'à placer la voix décharnée du bien-nommé Lutomysl, qui éructe sa haine comme un agonisant maudissant le monde.

Impeccablement exécutés dans le genre, les sept titres très homogènes forment un bloc qui écrase tout sur son passage. Ils se ressemblent beaucoup et ajoutent à cette impression d'écrasement, comme pouvait le faire Hate Forest dans ses élans martiaux. Encore une fois, le reproche qu'on peut faire au projet ukrainien est de proposer un album court (37 minutes). Mais peut-être qu'une durée plus longue pourrait lasser. L'Ukraine fait toujours rêver et ça fait plaisir...

Tracklist (37:06)
1 - Prologue (01:30)
2 - Jet Black Metal Art (06:24)
3 - As A Gleam Of The Morning Star... (07:13)
4 - Away ! (05:05)
5 - To Realize And Overcome! (04:47)
6 - Under Moning Star As A Bloody Dew... (06:18)
7 - Catharsis / Epilogue (05:49)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents