Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 17:59
     Hell Militia

Canonisation of the Foul Spirit

Total Holocaust Records, 2005

Hell Militia est un groupe français composé de quelques figures connues de notre scène black: Meyhnach au chant (qui n'est autre que Willy de Mutiilation, Malicious Secrets et toute une palanquée de projets), T. Persecutor à la guitare (Guillaume de Arkhon Infaustus), Arkdaemon à l'autre guitare (Antoine de Temple of Baal, Deviant), Hellsukkubus à la basse (aka LSK, dans Antaeus, Vorkreist, ex-Corpus Christii) et Dave Terror aux fûts (également Vorkreist). Tout ce petit monde s'est mis en tête de nous psalmodier sa haine de  la chrétienté depuis l'aube du siècle. J'ai découvert le groupe via cet album, peut-être aurez-vous un mot à dire sur la démo "The Second Coming" sortie en 2003 ou le split de 2001 avec Antaeus, Eternal Majesty et Deviant. A noter qu'une poignée de titres de cet opus sont tirés des deux précédentes sorties et que Meyhnach n'est arrivé au chant qu'à partir de la démo. On a fait le tour. Prions mes frères...

Malgré un léger repêchage de compos, la première chose qu'on peut constater c'est l'homogénéité de l'album. Hell Militia avance comme un seul homme, dans des titres raw et compacts dont se dégage une atmosphère malsaine tout à fait plaisante. Les riffs sont massifs, assommant l'auditeur dans un assaut sans pitié. Puis par moments la compo s'aère et s'alourdit déclenchant le headbang (écoutez le morceau en extrait). Hell Militia cultive un décalage avec la réalité, une dimension où le blasphème est de rigueur. Les structures des morceaux sont techniquement très simples mais les enchaînements sont très bien trouvés et la mayonnaise prend rapidement. L'impression de titres monoblocs s'effacent rapidement pour dévoiler un groupe plus subtil, mélangeant avec ferveur et aisance des passages du très lourd au plus rapide. L'artwork, véritable collection de collages malsains, vient appuyer cette impression décalée. Et ce n'est pas l'outro dérangeante de l'album qui me fera mentir.

Le son est sourd, la voix de Willy est celle d'un dément en perdition. Hell Militia maîtrise son art et a trouvé la prod adaptée pour faire passer le message. Si vous aimez les groupes mentionnés dans le premier paragraphe, vous ne pourrez qu'être sensible à cet album très "french touch". Voila un opus que j'ai découvert hélas un peu trop tard pour en parler dans les pages de VS. Il est temps de revenir sur cette bien bonne sortie de l'année dernière. Je ne peux que vous le conseiller fortement...


Tracklist (40:24)
1 - Psalm I - Burning Human Pigs (4:11)
2 - Psalm II - Torture of the Saints (4:14)
3 - Psalm III - Black Arts of Crime (3:52)
4 - Psalm IV - Prophecy fro the Mutilated Children (4:19)
5 - Psalm V - Dead Children's Choir (4:09)
6 - Psalm VI - Black Fucking Cancer (4:11)
7 - Psalm VII - Blood from the Pig (4:40)
8 - Psalm VIII - Goathrone (3:33)
9 - Psalm IX - Ritual (7:13)

Site web: http://evilness.com/hellmilitia
Partager cet article
Repost0

commentaires

sakrifiss 29/11/2006 16:55

 Un album marquant pour cette annee 2005. Des morceaux homogenes, effectivement Raw, mais pas bourrin sans ame. Un groupe qu'on espere voir continuer
 Un manque certain dans les pages de VS...

Articles Récents