Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 17:59
     Elite
f
Bifrost

No Colours Records, 2006

Après leur première offrande longue durée Kampen en 2004, les norvégiens de Elite ont trouvé leur place au chaud chez No Colours Records. Ces hommes du très grand Nord (ils viennent de Mo i Rana comme Allfader) ne sont pas restés à dégeler sur place très longtemps. Avec déjà deux splits vinyl au compteur et conservant leur haine glaciale, ils ont ensuite livré un mini live Bekmørkt très raw en 2005, avant d'envahir les platines en début d'année avec ce second album à la pochette aussi sobre que mystérieuse.

Elite officie dans un black purement norvégien. C'est efficace et ça avance comme peuvent le faire les groupes d'assaut du style, avec des titres très directs. Mais les parties mélodiques ne sont pas négligées pour autant: les parties agressives sont souvent accompagnées de leads mélancoliques et les riffs ouvrent des thèmes rappelant des groupes plus folk. "Tåke" a des airs de Windir par moments, et d'ailleurs Taake n'est pas loin non plus dans la composition de certains hymnes. Je n'irai pas acoller le terme "trve" à Elite, qui est quand même assez propre dans l'ensemble, mais on peut sincèrement y penser. Bref "Bifrost" allie puissance et mélopée, et la qualité du résultat est bien là. L'album est entraînant sur ses huit titres et conserve sa patate pendant quarante minutes.

Cette fois-ci, le groupe a délaissé ses terres pour aller enregistrer en Suède au Ballerina Audio de Nils Johansson (Naglfar, Setherial, Vintersorg entre autres). Les terres d'Umeå les ont inspirés et cet album a une bonne patate et une production toute adaptée, à mi-chemin entre la toute-puissance et le son brut de fonderie et crado.

Si j'avoue un léger faible pour Kampen, probablement pour les avoir découverts avec cet album, Bifrost est une pièce de grande qualité à recommander chaudement pour meubler les soirées mondaines entre anciens légionnaires. Si vous appréciez le black efficace avec une touche nordique appuyée, vous pouvez récupérer cette pièce en fermant les yeux. Norsk black metal!


Tracklist (39:43)
1 - Æreløs (3:36)
2 - Tåke (4:12)
3 - Vikingfjord (5:33)
4 - Vinterlåst (4:59)
5 - Isberg (6:33)
6 - Bifrost (4:38)
7 - Mistelstein (4:21)
8 - Krampetak (7:14)

Site web: http://www.elitenorway.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

von_yaourt 12/11/2006 15:05

"Norsk Black  Metal" ==> je crois qu'il manque un mot là...
Plus sérieusement, j'ai beaucoup apprecié Kampen, et il faudrait que je pense à acheter celui-là... Elite fait partie de la dizaine des très rares groupes norvégiens  que j'apprécie.

Articles Récents