Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 17:59
Drudkh - Songs of Grief and SolitudeUkraineDrudkh

Songs of Grief and Solitude

Supernal Music, 2006


Il était attendu ce nouvel album de Drudkh. Après un Blood in our Weels flamboyant qui aura sans conteste marqué les esprits cette année, le groupe ukrainien annonce à l'été la sortie d'un album entièrement acoustique. Et voila déjà l'ours de sortie chez les anglais de Supernal Music. Après les errements souvent réussis de Hate Forest et les albums délicieusement ambiancés de Drudkh, on pouvait se demander à quelle sauce gribiche Roman Saenko allait nous manger. L'homme est vorace et s'éparpille dans nombre de groupes (en plus des deux sus-mentionnés, ajoutez le dark/ambient Dark Ages et Blood of Kingu dont on attend les premières notes).

Se basant sur des thèmes traditionnels ukrainiens, Songs of Grief and Solitude est composé de sept titres intégralement acoustiques. Durant près de 35 minutes, les guitares sèches sont accompagnés d'instruments folkloriques, flûtiaux ou harpe, sans aucune voix, sans aucun artifice. La sobriété est clairement de mise, le groupe ne disposant pas de sa puissance de feu habituelle. Le résultat sonore est toutefois impeccable et l'ambiance est propice à la balade dans la forêt automnale après la pluie.

Néanmoins, là où on pouvait s'attendre à entendre un Drukdh versé dans le folk, le groupe reste très très sage. Les intermèdes de Battlefields de feu Hate Forest pouvaient laisser présager plus d'exploration de la tradition musicale slave. Au lieu de cela, on assiste à une lecture sympathique mais peu excitante de comptines gentillettes et de thèmes peu exotiques à nos oreilles occidentales. L'album s'écoute sans grincement de dents mais ne provoque pas l'émoi, d'autant plus si l'auditeur est adepte de folk. Seul le titre "The Cranes will never return here" peut faire dresser l'oreille, retranscription acoustique du thème d'ouverture de "Solitude" de Blood in our Weels.

Mais l'intérêt s'avère assez limité. Ce Songs of Grief and Solitude n'a pas l'éclat d'un Kveldssanger ou d'un Songs of Moor and Misty Fields. Pour ma part, je préfère passer mon chemin et attendre un prochain "vrai" album de Drudkh, oubliant ce léger faux pas dans une discographie impeccable.

Tracklist (34:40)
1 -  Sunset in Carpathians (2:47)
2 - Tears of Gods (8:34)
3 -  Archaic Dance (3:28)
4 - The Milky Way (9:52)
5 - Why the Sun becomes Sad (5:45)
6 - The Cranes will never return Here (3:26)
7 - Grey-haired Steppe (2:08)

Site web: http://www.supernalmusic.com/labels/supernal/drudkh.htm
Partager cet article
Repost0

commentaires

Silenius 28/12/2006 17:00

Ben pour moi aussi une déception.Rien ne se passe vraiment.L'émotion nostalgique ou triste n'est pas vraiment de mise.Bref un gros bof.
Hum je dirais que le dernier Borknagar assome Drudkh par ko à la deuxiême reprise..J'ose la symétrie entre les deux albums pour le versant accoustique des deux oeuvres.

nepenthes 18/12/2006 23:10

Je suis à peu près de l'avis général... j'attendais sans doute un peu trop de cet album, et c'est vrai que j'ai été bien déçu... pour moi, ça n'a guère d'intérêt... c'est joli, sans plus...

Sakrifiss 10/11/2006 06:06

Deja que j'ai du mal avec Lord Wind, je pense que je vais moi aussi zapper cet album de Drudkh...

Téta 07/11/2006 02:18

C\\\'est vrai que c'est bizarre a écouter et ca s'oublie vite.Je m\\\'attendais plus à un truc avec des chants ukrainien comme on peut avoir entre les morceaus de batlefield de Hate Forest.Bon on va attendre le prochain et réécouter les anciens.Bonne initiative ce "blog" mon Princou.

mydrin 06/11/2006 23:18

pas du tout emballé par ce nouveau cd de Drudkh, l'acoustique est à la mode en ce moment (borknagar, manegarm....) mais la non la sauce ne prend pas, je préfère m'écouter "corona borealis" ;-)

Articles Récents