Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog du Gâteau Se©
  • : Le Blog du Gâteau Se© résume toutes les parutions que j'ai pu commettre sous le pseudonyme de Prince de Lu. Des liens vers mes chroniques, live reports, interviews.
  • Contact

Bienvenue

Pour être au courant des publications de nouveaux articles  sur ce blog, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Ne croyez pas qu'elles seront très nombreuses, le temps manque toujours, surtout pour rédiger. Et pourtant il y a tellement de choses à discuter. Et j'espère que nous pourrons trouver ici un espace d'échange convivial à propos de musique, et uniquement de musique...

Rechercher

Liens



Retrouvez mes ventes sur le forum de VS

Archives

13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 01:30
kolo-kolo.jpg24.jpg     Kolo

Kolo
Oskorei Music, 2005



Les terres slaves ne voient pas naître que des groupes extrêmes. Certains des artisans de la scène ukrainienne tentent de se diversifier constamment. Le premier exemple qui vient à l'esprit est le touche-à-tout Roman Saenko qui, loin de se contenter des subsides de Hate Forest et du franc succès de Drudkh, comptent nous envoyer Blood of Kingu dans la face et se perd dans l'ambient de Dark Ages. Saenko n'est pas le seul homme-orchestre de Kharkov. L'ex-Nokturnal Mortum Munruthel s'est également impliqué dans de nombreux projets au fil des années, projets plus ou moins vivants à l'heure actuelle. J'avoue ne pas avoir été convaincu par le heavy/pagan de Finist ou par le black ambient de Mistigo Varggoth Darkestra (ouch, ce nom). Bref, en dehors de Munruthel, le sieur Munruthel ne me fait pas frétiller beaucoup les esgourdes.

Et puis, au détour d'une distro, je suis tombé sur le premier album éponyme de Kolo. Le terme "Kolo" qui signifie "cercle" en ukrainien a une signification profondément mystique (le soleil, la roue solaire, tout ça). Ne vous laisser pas abuser par les catalogues qui indiquent "pagan folk" comme style pour Kolo, car il s'agit ici d'un projet de musique ambient/folk sans aucun rapport avec le métal. La présence d'électronique est prépondérante dans des morceaux assez lents où s'intègrent de nombreux samples. Divers sons comme le glatissement d'un aigle ou des vieux chants en Ukrainien (on dirait du lapon) viennent s'intégrer avec élégance dans des rythmes tranquillous.

Par moments, Kolo évoque les passages les plus calmes d'un Afro Celt Sound System (maintenant Afrocelts), voire même du Arrested Development. On trouve notamment cet esprit sur le 6ème titre dont le nom en ukrainien m'échappe totalement. Et si vous aimez la musique de la pub Ushuaïa où une donzelle s'envoie un grand coup de déo dans la jungle amazonienne, vous êtes client de cet album. Bref, pas grand chose à voir avec le métal tout ça, avec sa musique très cool fortement ancrée dans l'électronique. Apaisant et dépaysant, ce premier album de Kolo s'écoute tranquillement et fait voyager dans les grandes steppes russophones. Ca change un peu des candidats pourris de l'Eurovision et je préfère largement cet album à ceux bruitistes et inutiles de Dark Ages.

Tracklist (41:43)
1 - (6:12)
2 - (4:11)
3 - (5:00)
4 - (5:57)
5 - (5:38)
6 - (4:18)
7 - (6:56)
8 - (3:31)

Profil MySpace officiel : http://www.myspace.com/kolomunruthel
Site officiel : http://kolo.u-d-s.org

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents